Le suivi de positionnement sur Google

l'analyse de tous vos efforts en seo et référencement naturel

Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Le positionnement sur les moteurs de recherche et notamment Google est une obsession pour beaucoup de propriétaires de sites web et encore plus pour les consultants seo. Du référencement sur Google découle le trafic. Alors on analyse les chiffres, les courbes avec un outil de positionnement de mots clés et parfois même plusieurs, car tous ne donnent pas les mêmes résultats.

On surveille les positions des concurrents sur ces mêmes mots clés, on soupire de soulagement quand cela reste stable ou lorsque l’on gagne des places. On se sent fier, car après tout, on a bossé son SEO et son référencement naturel comme un dingue. Mais le positionnement sur Google fait-il tout ?

Qu’est-ce que le positionnement sur Google

Le positionnement est la place d’une page web dans une liste de résultats de recherche (sur Google ou Bing) relatifs à un ou des mots clés ou une expression clé. En effet tu peux être indexé et non positionné. Par abus de langage, on parle de « bon référencement », mais le terme exact est « bon positionnement ».

Ainsi selon le nombre de mots clés visés, tu as plusieurs positions : une position par mot-clé. Dans un rapport de positionnement, tout ceci est noté avec une évolution par semaine.

Attention : comme dit dans mon article sur le référencement sur Google, une position n’est pas définitivement acquise. Elle fait du yoyo en permanence et parfois pendant un bon bout de temps. Elle peut subitement baisser et t’affoler et revenir quelques heures, quelques jours ou une ou deux semaines plus tard. Cela est dû aux calculs permanents des algorithmes de Google (et tous les calculs ne se font pas en même temps).

Pour ne pas être trop mal positionné, il faut être dans les 20 premiers résultats au sortir de la publication de ton article. Pourquoi ?

  • Avec quelques liens, il y a moyen de remonter en 1re page.
  • En consolidant le contenu ou en modifiant certaines méta aussi.
  • En créant des articles connectés (maillés entre eux) et connexes aussi.
  • En travaillant la promotion de tes articles

Au-delà des 20 premiers résultats. Il faudra plus de temps pour remonter en première page : backlinks + consolidation par d’autres articles en interne + promotion sur les réseaux et parfois des Adwords pour ramener du trafic sur cette page/position. Tu te doutes qu’au plus tu es loin dans le top 100, au plus cela sera complexe et te demandera des efforts.

Pour finir, des études démontrent que ce sont surtout les 4 premiers résultats qui poussent vraiment au clic.

Personnellement, je ne m’arrête pas à la première page, il y a parfois des pépites en seconde ou troisième page, voire plus loin, crois-moi.
D’ailleurs les pages en top position sont souvent travaillées par des SEO et il arrive parfois qu’elles se ressemblent beaucoup et pour cause on utilise tous les mêmes logiciels d’optimisation seo. Je dis ça, je dis rien.

La position de ta page au sein du classement dépend de plusieurs facteurs. La localisation de l’internaute influe aussi sur les résultats de recherche : on appelle cela la géolocalisation des résultats.

Pourquoi suivre tes positions sur Google

Si ton consultant seo a effectué une stratégie de référencement naturel pour ton site, il a sélectionné un certain nombre de mots-clés pertinents et il a logiquement optimisé ou fait optimiser chacune de tes pages en fonction.

Pour savoir si son optimisation seo et son travail en référencement naturel ont vraiment fonctionné, il est important d’effectuer un suivi régulier de tes positions pour chacun des mots-clés que tu cibles.

En regardant où tu te situes, forcément tu verras où se situent aussi tes concurrents. Tu peux bien sûr effectuer une recherche à la main sur Google, mais il est préférable d’utiliser l’un des nombreux outils qui permettent de vérifier avec précision ton classement sur divers mots clés.

Ainsi, selon ton positionnement, ton SEO pourra effectuer les ajustements nécessaires.

Attention : il est fort possible qu’à chaque ajustement sur une page, tu perdes en positionnement sur celle-ci avant de regagner des places.



On ne te trouve pas sur Google ?

Tu n'as pas de trafic sur ton site, et pourtant tu as tout essayé ?

Oui, aide moi ! je veux
mes 30 min de coaching gratuit

Qu’est-ce qui influe sur la position d’une page dans les serps ?

Indéniablement, une page à faible contenu a moins de chance de se positionner de façon stable. Mais c’est aussi l’ensemble du contenu et son maillage qui impose encore bien plus. Tes pages doivent être passées par la phase « optimisation SEO », mais il faut également qu’elles reçoivent de bons liens en interne et en externe sans oublier le taux de sessions.

Comme expliqué par ailleurs sur mon site web, il existe de nombreux critères qui influe sur le positionnement. Ne les négligez pas, ils peuvent faire la différence.

Si mes pages atteignent les premières positions, aurais-je plus de clients ?

Oui et non. Prenons une métaphore. Si un produit est placé en tête de gondole d’un magasin, il sera en effet plus vu que les autres. Sur le nombre de personnes qui passent à côté en effet il y a plus de chances d’être choisi. D’un autre côté être bien placé ne veut pas dire être choisi. On peut le prendre en main, l’inspecter et le reposer.

Pour ton site web, c’est pareil, il peut remplir tous les critères pour être bien positionné, mais rester insipide aux yeux des internautes. Certains sites web on un faible taux de trafic et un fort taux de conversion et vice versa. Le trafic provenant de Google ne fait pas tout non plus.

Je ne dis pas que le positionnement et le suivi de positionnement sont inutiles, non pas du tout, mais à lui seul, il manquera des ingrédients à la recette des sites à succès.

Le succès d’un site web tient à bien d’autres choses :

  • ce que tu partages
  • ce que tu inspires
  • ce que tu offres
  • la confiance et la fiabilité qui s’en dégage
  • l’attractivité de ton offre et de tes services
  • l’ergonomie, la fluidité de navigation
  • la rapidité de tes pages
  • ton relationnel, oui, oui même dans un monde virtuel ça compte.

Choisir un outil de suivi de positionnement

Des outils de suivi de positionnement sur le marché il y en a beaucoup. Très peu de ces outils sont gratuits et quelque part cela peut se comprendre certains de ces outils sont très perfectionnés et rendent d’immenses services.

Certains outils de positionnement sont assez complexes et personnellement j’aime le logiciel simple. Du coup, j’aime bien l’outil de positionnement myposeo simple et convivial. Pour le suivi de 300 mots clés, cela coûte 40 euros. Tu y trouveras bien sûr le volume estimé sur les mots clés, la position, la position moyenne, le concurrent en première position, le taux de présence, l’existence ou non de rich snippet, ainsi que l’évolution de ton positionnement sur ces mots clés. Tu peux bien sûr suivre le positionnement de ton site sur desktop ou sur mobile.

Dans le même style l’outil de positionnement monitorank qui reste très raisonnable au niveau tarifaire

Chaque outil propose aussi un générateur de mots clés pour enrichir tes articles. Parmi eux myposeo, mais aussi semrush, ahrefs, etc.

Certains outils te proposent sans que tu n’aies rien à faire la liste des mots clés sur lesquels ton site est positionné. Comme tout le monde, je l’ai regardée et je n’ai pas été convaincue, car une foule d’expressions clés manquaient à l’appel. Je préfère donc rajouter moi-même les expressions clés à suivre.

Lire les résultats d’un outil de suivi de positionnement

Certains mots clés sont de type documentaire : à savoir que les internautes vont le taper pour s’informer. Même si tu es en première page sur ce mot clé ou mieux en première position, le trafic associé ne t’apportera pas de conversion (achat, vente, souscription) de suite. Par contre sachant cela, tu peux apporter une touche de marketing pour rediriger ton trafic vers une page de vente.

D’autres mots clés sont transactionnels et donc directement tapés, car les internautes cherchent à acheter un produit ou un service. Si tu tapes « agence seo » tu te doutes bien que les prestations ne sont pas gratuites et tu cherches un professionnel. Ces mots clés sont très souvent très concurrentiels.

La plupart des outils de suivi de positionnement associent un générateur de mots clés qui indiquent le niveau de difficulté sur ce mot clé.

Si tu mets du temps à remonter tes positions c’est assez logique, il te faudra patience, efforts et dans la plupart des cas de l’investissement. C’est un peu comme si tu cherchais à louer une boutique pour vendre tes produits sur les champs Élysée : ça revient cher.

Quand utiliser un outil de suivi de positionnement

Avant de créer un site internet au moment de l’audit, le consultant seo utilise son outil préféré pour étudier un peu la concurrence et voir sur quels mots clés ils se positionnent et analyser le trafic qui en découle.

Au moment d’une refonte, l’outil de suivi de positionnement sera ton ami : il serait stupide de supprimer, modifier des pages qui se positionnent sur des mots-clés à fort trafic.

Après la publication de ton site et durant toute sa vie : au début il faudra surveiller tes positions comme le lait sur le feu. C’est un peu la même chose quand tu crées ton entreprise, tu prends la température régulièrement pour évaluer sa santé et sa croissance. Enfin, logiquement c’est ton consultant seo qui le fait et qui ensuite met en place une série d’actions seo correctives.

Une fois une certaine stabilité atteinte, ne relègue pas au placard ton outil pour autant, car des concurrents qui veulent rayer le parquet avec leurs dents, il y en arrive tous les jours. Il est donc important de continuer à analyser les données.

Confidence : le consultant seo est un animal étrange obsédé par les chiffres (positionnement, ROI, ventes, CA, likes, partages, vues) les courbes (ascendantes bien sûr) le mettent en joie. Certains p… partout. Je ne te parle même pas des pros du marketing. Bon quand on a travaillé dur son seo ça se comprend un peu.



On ne te trouve pas sur Google ?

Tu n'as pas de trafic sur ton site, et pourtant tu as tout essayé ?

Oui, aide moi ! je veux
mes 30 min de coaching gratuit

Conclusion

Je suis un hybride et oui (moitié SEO, moitié humaniste) donc oui je m’intéresse aux chiffres, mais pas que. Le relationnel (dans la vraie vie) et sur les réseaux sociaux peut compenser une faiblesse de positionnement. Le CA se fait aussi comme cela. Je connais des sites web qui ne pètent pas les scores en top position et qui vendent très bien avec leur site web, car ils ont mis en place une communication géniale sur les réseaux et sont d’une grande sociabilité dans la vie.

Le suivi de positionnement sur Google

Moyenne de 5 basée sur 8 votes
0 Commentaires


    03 29 43 14 05
    Question rapide?