Créer le site internet dont tu as besoin

Quel type de site internet choisir ? Pour quelle solution opter ?

Ça y est! tu as décidé de franchir un pas et tu réfléchis activement au site internet dont tu as besoin. Et tu ne sais pas forcément quel type de site conviendrait à ton activité. Disons-le de suite, créer un site internet professionnel, créer un blog est un projet qui se réfléchit bien en amont. En effet, sa conception dépend largement de ton activité, de tes objectifs et de ton budget. Ainsi, avant même de toucher à une ligne de code, la mise en place d'une stratégie est inévitable.

Les types de site web

Il existe une variété de sites internet qui appartiennent à des types très différents comme :
  • Le type site vitrine : présenter son entreprise et ses services
  • Le type site e-commerce : vendre des produits et promouvoir sa marque
  • Le type site institutionnel : présenter et mettre en relation sans objectif commercial.
  • Le type site en ligne : que l'on crée soi-même
  • Le type blog : pour interagir avec les internautes et vendre

Avant de choisir tel ou tel type de site internet, avant de te lancer bille en tête dans la création d'un site internet, il faut d'abord te poser certaines questions.

Créer le site internet qui répond à tes besoins

Si tu te demandes quel type de site internet choisir, tu as dû surfer sur le web et tomber sur quantité de choix, de solutions, de professionnels pour créer ton site web :

  • il te faudra choisir une agence web ou un freelance ;
  • opter pour un site internet gratuit ou un site internet payant ;
  • choisir le type de site en lui-même :  site vitrine, blog, e-commerce ;
  • Définir le type de conception appropriée : outils en ligne (Wordpress, Wix et consorts) ou conception en dur.

Il y a tant de solutions que tu ne sais plus que choisir, que décider. Tu fais le tour des professionnels qui te font devis sur devis et tu n’es toujours pas plus avancé dans ton projet, car tu n'y connais rien en conception web. Tu ne sais pas vraiment comment réfléchir à ton projet non plus. Je vais donc tenter de rédiger une liste exhaustive de points et pistes de réflexion.

Préambule : un site internet équivaut à une entreprise réelle

Personne ne trouve bizarre qu’une entreprise dans la vraie vie ait besoin de temps pour réussir. Tout le monde le sait et tout le monde l’accepte.
Dès que l’on parle de création de sites internet, on associe la réussite à la rapidité et au moins cher possible. Mais c’est totalement la même chose. Je sais, ce que je viens de te dire n’est pas vendeur. Mais ça a le mérite d’être vrai. Les beaux discours du genre « créez votre site en quelques heures et obtenez des millions de visiteurs », « créez votre blog et touchez 3000 euros en un mois » ne sont rien de plus que du racolage. Dans la vraie vie, tu n’y croirais pas une seconde.

Faisons un parallèle.

  • La conception : ta boutique, les murs, le local.
  • Le web design : ta décoration.
  • L’ergonomie et l’architecture : facilité pour tes clients à parcourir les allées, les rayons bien rangés.
  • Tes produits : les photos et les fiches produits.
  • Tes services : les contenus.
  • Ton contenu :
  • ton expertise, tes connaissances.
  • les réponses que tu donnes aux clients qui rentrent dans ta boutique la tête pleine de questions.
  • le vendeur, le commercial qui explique le produit, le service.
  • Ta position dans les résultats de google : ton emplacement. Au centre ville ou dans une rue piétonnière, il y a du passage et ipso facto tu as bien plus de chances de vendre. Les fonds de commerce plein centre sont plus prometteurs mais aussi beaucoup plus chers. Sur le Net, c’est pareil. Les bonnes places sont chères et cela demande des efforts et de l’investissement en SEO.
  • Le SEA, les réseaux sociaux : dans la vraie vie, en phase de lancement, tu paierais un encart publicitaire sur les magazines. Tu te déplacerais partout où tu le peux, pour parler de ta nouvelle boutique. Sur internet c’est le même processus, tu vas faire connaître ta boutique, tes produits, tes services, tes solutions, ta marque, grâce au webmarketing et aux réseaux sociaux.
  • Le nom de domaine : ton enseigne qui parfois, à elle seule résume tes valeurs.

Demande-toi pourquoi tu préfères aller dans un magasin plutôt qu'un autre qui vend les mêmes produits ? Parce que le service rendu y est bien meilleur. C'est cela que tu te dois de reproduire si tu te demandes comment créer un site professionnel.

A quoi faut-il penser quand on créé un site internet ?

réfléchir à son projet de site internet

Si tu as bien saisi la métaphore du commerce ou l'entreprise en situation réelle, tu prends conscience que ton entreprise investit dans une deuxième « succursale », même si elle est en ligne. Un site internet ce n’est pas juste quelques textes, quelques images ou encore un thème parmi d’autres thèmes. Ce n'est pas un pâle reflet de la vie, c'est s'aventurer dans un autre monde aux règles bien spécifiques.

Le nom de domaine

Le choix du nom de domaine n’est pas à prendre à la légère. L'époque où il suffisait de placer des mots clés dans son nom de domaine pour obtenir la première place est révolu. Aujourd'hui, il est de loin préférable d'y exprimer tes valeurs, ton identité. Ton nom de domaine doit aussi être simple à retenir.

Le type d'arborescence

Partant du principe absolu que l’on crée une page par requête clé visée, as-tu une idée du nombre de pages dont tu as besoin. Ce qui revient aussi à te demander sur quelles requêtes clés tu aimerais te positionner (consulter la section référencement naturel).

Si tu souhaites pouvoir rédiger au fur et à mesure, pense au blog professionnel. Mais avant de t’emballer pour le blogging, demande-toi si tu es capable de produire des articles sur le long terme, et ce, régulièrement. Ecrire est une contrainte, rédiger pour le web doublement. Si tu n’en sais rien, consulte la section rédaction web.

Si tu as pour projet de vendre des produits, il te faudra une boutique en ligne. L’architecture est complexe. Le maillage interne, plus encore (pense aux allées et aux rayons). La réflexion sur le parcours de vente et l’entonnoir de conversion est délicate (du rayon à la caisse).

L’arborescence d’un site internet est une représentation de la structure et de l’organisation de l’information et des contenus sur un site web. Imaginez un arbre généalogique dont les différentes branches sont reliées par des liens. Le cocon sémantique ou le siloing sont des formes d'arborescence. L'arborescence influe fortement sur les résultats en référencement. Si tu choisis un site internet de type site vitrine (mais peu de pages), il ne sera pas évident de créer un cocon sémantique, le type d'arborescence pourtant le plus eficace.
Afin de nourrir le cycle de vente, il te faudra produire énormément de contenus et viser un SEO 0 faute. Parce que la concurrence est rude, beaucoup d’entreprises optent pour une boutique en ligne + un blog. Dans ce cas, la boutique opte pour la mise à disposition des lecteurs, des explications, des astuces, des conseils et des billets de qualité vivants et variés dont les internautes rafollent.

Si tu es solopreneur, si tu ne vends aucun produit livrable et consommable, si tu n’envisages pas de rédiger une multitude d’articles, la création d’un site vitrine s’offre à toi. Attention toutefois, Google aime les sites qui produisent des articles régulièrement. Ce qui explique pourquoi il est devenu très difficile et parfois impossible de référencer un site avec peu de pages en ligne.

Design et ergonomie

La première chose à laquelle pense un futur propriétaire de site, c’est bien à créer « un beau site ». C’est un peu logique, c’est ce qui a de plus concret et visible. Quand on surfe on se dit immédiatement « il est trop beau ce site » « oh j'adore ces images » ou au contraire « c’est quoi ce désastre », pour être polie. Méfie-toi quand même, tout ce qui brille n’est pas or.
Si tu souhaites un design à ton image et personnalisé, il te faudra opter pour :

  • un site vitrine sur mesure ;
  • un blog professionnel (Wordpress ou pas) ;
  • une boutique en ligne ;
  • un site avec un éditeur de type wix* ?
*Il faut l’avouer, le design des sites WIX est réussi, les outils et les fonctionnalités proposés sont fun. Tu n’as pas besoin de connaître le html, le CSS et autres langages barbares. Cela parait ludique. On met à ta disposition, une tonne de plugins tous les plus marrants ou utiles les uns que les autres.

Mais ce qui rend si captivant cet éditeur (le glisser-déposer des images, photos, vidéos) est aussi un inconvénient majeur. Le non professionnel ignore les règles d’ergonomie, les lois du maillage interne, l'impact du niveau de profondeur des pages et tant d'autres critères. Pourtant tous ces points ont une incidence importante sur le positionnement.

Ce qui me pose problème, ce n'est pas tant l'outil, mais le leitmotive qui va avec « Créez votre site, c'est facile, vous n'avez besoin d'aucune compétences, et vous pourrez avoir plein de clients quand même ».

C'est faux : il va falloir optimiser un maximum et dans beaucoup de cas, acquérir des connaissances que la majorité des personnes qui entreprennent de créer leur site web seuls n'ont pas. Cet éditeur est un outil qui ne se suffit pas à lui seul. Il faut en réalité, être accompagné d'un développeur et d'un consultant SEO pour le positionner comme pour n'importe quel autre site.

Le site responsive

Tous les sites sont, aujourd’hui, crées en responsive. Si tu ne sais pas encore ce que cela veut dire, il s’agit d’un site qui s’affiche confortablement sur tous les supports comme les tablettes et les smartphones.

L’index first mobile

Pour en faire parti, google se base désormais sur la version mobile de ton site. Il faut donc :

  • un site internet en https (certificat SSL) ;
  • des pages rapides à charger sur mobile 
  • le même contenu de qualité sur les 2 versions ;
  • adopter le responsive design ;

La gestion de contenu

Si tu veux gérer ton site internet seul(e), oriente-toi vers un blog ou un site dynamique. Un site statique ne permet pas l'auto gestion (pas de back-office). J’attire ton attention, gérer ton site signifie :

  • publier quand tu le désires sans avoir recours au développeur ;
  • rédiger ton contenu : sais-tu rédiger un contenu optimisé ? Google et les autres moteurs de recherche classent les sites en fonction de la qualité de tes contenus (entre autre). (Voir : section rédaction web).

Ensuite tu as un choix à faire entre 2 solutions pour ce faire :

  1. faire développer ton site internet (avec back-office) en dur par un concepteur ;
  2. utiliser un éditeur en ligne de type wordpress et choisir un thème.

Ne te fie surtout pas à ceux qui te disent que Wordpress c'est facile. Tu peux effectuer un travail qualitatif avec wordpress, à condition de mettre les mains dans le cambouis (langages : html, CSS, javascript etc.).

Si tu craques pour wordpress, craque aussi pour un développeur wordpress qui te construiras un thème sur mesure. La version de base n'étant pas du tout SEO technique friendly et les thèmes premium à disposition encore moins.

La création des contenus en eux-mêmes

Il n’est pas si simple de délivrer aux internautes les bonnes informations, de la bonne façon et au bon moment. La mise en place d’une stratégie de content marketing (vendre par le contenu) est devenue presque impérative. Elle est bien évidemment subordonnée à tes objectifs, ton projet.

Si tu crées toi-même un site WIX ou wordpress, il te faudra apprendre seul, ce qui est afférent à la rédaction web : recherche de mots clés, utilisation de la sémantique, et ce pour chaque page etc. (consulter la section référencement naturel)

Il faudra aussi te forger une expérience dans l’art de transformer les internautes en clients. Ce qui demande du travail et des connaissances en marketing web.

Référencement et positionnement sur les moteurs de recherche

Ton entreprise souhaite se positionner en local et sur quelques expressions clés seulement. La création d’un site vitrine sur mesure peut convenir.

Ton entreprise souhaite se positionner en national et sur des expressions clés concurrentielles, il va alors falloir multiplier les portes d’entrées vers ton site : (1 page = 1 expression clé = 1 porte d’entrée) (Consulter la section référencement naturel).

Le blogging est une excellente solution dans de nombreux cas et convient à toute activité. Il faut cependant, soit aimer rédiger, soit engager un rédacteur web. (voir : section rédaction web)

La solution «  site à petit prix » ne convient pas à un besoin de positionnement ni en local ni en national. Il offre trop peu de portes d’entrés. Il est à tout prendre, une carte de visite numérique pour une entreprise qui ne cherche pas forcément plus de clients ou un référencement, mais simplement une présence en ligne.

Le SEO ne s'arrête pas aux moteurs de recherche. En fait, partout où un internaute peut venir chercher une réponse, il faut s'y trouver. Il faut y promouvoir tes articles, tes produits et tes services. Et bientôt le Search Voice va gagner beaucoup de terrain (Alexa, Google home par exemple)

Les fonctionnalités

Selon ton activité et tes objectifs, certaines fonctionnalités te seront-peut-être utiles, voire indispensables :

  • un module commentaire ;
  • un slider images (image en défilement) ;
  • une newsletter pour informer et convertir tes lecteurs ;
  • un formulaire de captation d’emails (base du web marketing) ;
  • un paiement en ligne ;
  • boutons de partage sur les réseaux sociaux ;
  • forum (pour discuter avec tes internautes) ;
  • carte google maps ;
  • réservation en ligne ;
  • FAQ (foire aux questions) ;
  • un moteur de recherche interne ;
  • etc.

Le type d'hébergement

Même pour la création d’un site vitrine, je ne conseille pas le gratuit. Trop de coupures, pas d’assistance en cas de panne serveur. Dans la plupart des cas, un hébergement mutualisé convient (entre 50 et 80 euros par an).

Pour des sites internet à fort trafic, l’hébergement dédié est une bonne solution, mais il faut compter 50 euros par mois. Opte pour un hébergement qui t’offre le certificat SSL (https). Il serait dommage que la création de ton site soit entaché par un serveur lent.

L’achat d’un DNS rend bien des services aussi, puisqu’il permet :

  • la mise en cache des fichiers CSS et javascript ;
  • la méthode asynchrone des fichiers javascript ;
  • l’affichage plus rapide des images.

Le choix d’un outil de tracking

Une page est dite à valeur ajouté car les lecteurs l’ont vue, lue, aimée et partagée. Comment peut-on quantifier ou qualifier la satisfaction des internautes ? Avec un outil de tracking ! Tu dois donc demander à ton webmaster de l’installer.

Il existe sur le marché moult outils dits de "web analytics" dont certains assez complexes. En résumé cela permet :

  • de quantifier tes visiteurs (nombre de visites, nombre de pages vues, temps passé sur le site etc.) ;
  • d'analyser le comportement de tes visiteurs (pages les plus visitées, formulaires remplis, ventes réalisées etc.) ;
  • de savoir d'où viennent tes visiteurs (moteurs de recherches, trafic direct, réseaux sociaux etc.).

Le budget à prévoir pour la conception de ton site web

En fonction de la solution web que tu souhaites mettre en place, le budget à prévoir ne sera pas le même.
Site gratuit et site qui réussit sont deux réalités antinomiques. Positionner un site demande des compétences et des efforts sur le long terme. Le savoir-faire a un prix. Le travail aussi.
L'ubérisation du site web est une réalité économique (Le gratuit a toujours fait des adeptes). Vouloir créer un site web seul, sans connaître le html, le CSS, les langages informatiques, les moteurs de recherche, sans savoir construire un texte, et j'en passe, est une erreur.

Même si tu optais pour un site WIX, il te faudrait proposer des articles en béton armé, optimisés SEO. A titre d’exemple, un rédacteur demande environ 10 euros les 100 mots.

Tu choisis de te former ? : cela va te prendre du temps et le temps c’est de l’argent. De plus tu devras investir dans des outils professionnels coûteux (voir : section livres et logiciels).

Parmi les critères de classement de google (il en existe plus de 200), de nombreux critères techniques sont à respecter. Là encore, que tu optes pour un site WP ou Wix (censés être gratuits), il te faudra optimiser la vitesse de chargement de tes pages. Si tu n’es pas au fait des différents langages informatiques, tu vas te sentir désemparé(e). Il te faudra faire appel à un développeur web à environ 70 euros de l’heure si ce n’est plus.

Pour transformer tes lecteurs en prospects puis en clients, il te faudra faire appel à des méthodes de marketing automation, apprendre à promouvoir tes articles.

Bien d'autres postes budgétaires sont à prévoir, mais je te laisse consulter l'article sur le côut d'un site web.
Tu attrapes des sueurs froides ? Dis-toi que si tu ouvrais un magasin, si tu louais un local, tu pourrais multiplier l’investissement par 10.

Créer un site internet professionnel : En savoir plus

Créer un blog professionnel La refonte de ton site internet Créer un site vitrine sur mesure Créer un site vitrine pas cher Choisir un type de site internet Créer un site internet gratuit Choisir une bonne agence web Combien coûte un site web? Créer un site internet professionnel
0 Commentaires


Tu kiffes mes articles?

Files-moi ton adresse mail et je te préviens dès que le prochain est publié.

* Je ne donnerai ton adresse mail à personne
Et promis pas de publicité. Juste mes nouveaux articles

03 29 43 14 05
Question rapide?