À quoi faut-il penser avant de créer son site internet : nos conseils

Avant de créer ton beau site internet professionnel, réponds à ces quelques questions

Un bon site internet est toujours « en construction  »  !

Tu envisages de créer un site internet. C’est une chouette aventure, mais avant ça, il y a des questions auxquelles tu dois répondre, sous peine de découragement et de désillusions profondes.

Avant toute chose 

Tu veux un site internet pour ton entreprise ? Bien. Mais ne te jette pas sur les sites web gratuits « drag and drop », ou la première offre qui te semble peu chère. Certains prestataires sont d’excellents marqueteurs, mais c’est tout : tu risques de déchanter !

Ne te précipite pas non plus sur le premier CMS venu, certes les templates sont jolis, mais ils sont très mal optimisés pour le référencement. Si tu n’es pas développeur, tu auras un site très lent et/ou néfaste pour ton référencement. Toutes les prestations en création de sites web ne se valent pas. D’ailleurs avant même de choisir un CMS ou une plate-forme ou même un site crée par un développeur full-stack comme moi, il y a d’autres choses à penser.

Savoir ce que tu veux avant de créer un site web

Trop souvent, les personnes ne savent pas vraiment pourquoi elles veulent créer un site web.

  • Parce que tout le monde le fait ?
  • Vis-à-vis des clients ?
  • Pour en obtenir de nouveaux ?
  • Pour valoriser leur entreprise ?
  • Pour partager, échanger, informer ?
Pose-toi la question avant de commencer à créer ton site internet.
Du reste créer un site internet peut très bien répondre à tous ces objectifs. Beaucoup de sites internet se dotent aujourd’hui d’un blog. Bon j’avoue, moi aussi j’aime bien le format blog.

Qui es-tu toi ?

Quelles sont tes valeurs, tes convictions, ton message, le pourquoi de ce site (hors le « je veux des clients »). Car ensuite tout ton site devra les refléter. On parle de personal branding. Certains achats sont raisonnés, mais beaucoup se font à l’émotion. On achète aussi les valeurs de l’entreprise, car on s’y identifie. Au plus ton « pourquoi » sera fort, au plus tu attireras sur ton site les bons internautes et donc les bons futurs clients. Cette réflexion se fait avant toute création de site web et je dirai même avant toute création d’entreprise.

La réponse à ses questions « sur qui tu es » ou « c’est quoi ton entreprise » va également impacter le design, ton identité visuelle, ton logo, tes cartes de visite. Ce qui me paraît bien logique.

À qui ton site s’adressera-t-il ?

Dès que tu auras identifié l’objectif de ton site, tu devras identifier tes visiteurs. Du moins, ceux que tu espères voir sur ton site. En effet, ton lectorat va conditionner le style de ton site, ta ligne éditoriale. On ne s’adresse pas aux entreprises comme à des particuliers. Je travaille et je crée essentiellement des sites pour des personnes dont le relationnel est le cœur de métier. Des personnes touchées par l’humain, l’être vivant et le bien-être. Cela doit se ressentir de suite. Alors toi aussi identifies ta cible.

Penser Seo avant toute création de site web 

Et oui, si tu veux créer un site de vente de pommes, mais que personne n’en achète, ça va être compliqué. Si trop de personnes vendent des pommes aussi. Il va falloir redoubler d’efforts. Bien plus que si tu es le seul à vendre des pommes au Nebraska avec une belle demande. Il faut donc étudier ce qui se fait dans ton secteur d’activité et voir comment ton entreprise peut s’y insérer. Bref il faut étudier le marché : offre et demande, comme toujours.

Mots clés, SEO et intentions de recherche

Il va falloir penser aux internautes et les portes d’entrés vers ton site web :

  • que veulent-ils savoir avant de se décider (intentions de recherche) ;
  • comment peux-tu leur répondre au mieux (avec du contenu) ;
  • comment adapter ton offre ;
  • est-ce un secteur concurrentiel ;
  • sur quels mots clés se positionner qui puissent traduire au mieux les intentions de recherche des internautes liées à tes produits et services ;
  • sont-ce des SERPs difficiles d’accès ;
  • en référencement local ou national ;
  • si oui, comment te placer sur des requêtes moins concurrentielles ;
  • quel type de contenu vas-tu devoir produire et en quelle quantité ;

Création de site web et Seo technique

Ben oui c’est tout bête, mais un site lent fait fuir et convertit beaucoup moins bien. Et la rapidité est une question de technique pure et simple. L’affichage responsive (sur tous les supports : mobiles, tablettes et ordinateurs) aussi. Certaines fonctionnalités avancées sont aussi affaire de technique.

Attention sur Wordpress, au plus tu ajoutes des fonctionnalités, au plus tu ajoutes de plug-ins JS, au plus ton site sera lent.

La structure d’un site impacte fortement le positionnement : ceci est aussi affaire de technique, choisir un hébergement web également.

Pour avoir des urls propres, il faut parfois procéder à ce que l'on apelle de l'url rewriting (réécriture d'url) : une url non propre peut impacter sévèrement le postionnement de tes pages, surtout avec la pagination et les catalogues produits et là une fois de plus c'est de la technique, car il faut savoir coder dans le fichier .htacess.

Penser contenu avant toute création de site web 

Avoir un site beau et rapide c’est bien, mais l’essentiel se trouve dans le contenu. Il faut donc réfléchir à ta stratégie éditoriale dès le début et prévoir sur un an quels contenus vont être publiés au fil des semaines et dans quel format. N’oublie pas, un site qui ne bouge pas est un site mort. Ton site va évoluer dans un environnement web déjà existant ou d’autres ont déjà publié et d’autres arriveront. Tu dois le savoir.

En parlant de contenu et au risque de me répéter, rédiger pour le web est vraiment une compétence à part. Optimiser ses textes aussi. Alors si tu ne sais pas comment faire, soit tu demandes à un rédacteur Seo, soit tu te formes, car là aussi, tu cours à certaines désillusions.

Même en référencement local, il faudra certainement produire plus de 4 pages pour être positionné, car il n’est plus aussi facile qu’avant de bien se référencer en local. Ainsi, un site sans contenu frais, pertinent, régulier, ne survivra pas face aux concurrents qui eux ne s’en priveront pas !

Ensuite il va falloir penser à la promotion de tes articles et de ton site web. Et oui, aujourd’hui un site web seul ne suffit plus. Le Seo fait pas mal de choses, mais dans bien des cas, les réseaux sociaux sont aussi très importants, car ils peuvent te rapporter un bon pourcentage de trafic (personnellement environ 25 %) en plus d’une popularité et de la reconnaissance de ton entreprise.

Sais-tu vraiment ce qu’est une stratégie de contenus et ce que veut dire rédaction web SEO ?  Même si tu penses savoir rédiger pour ton site, as-tu conscience qu’il va falloir les optimiser pour les moteurs de recherche (environ pour un professionnel 2 h pour 800 mots)

Un site web demande une attention permanente

Gérer un site web est un travail chronophage. Entre les mises à jour techniques, la publication de contenus nouveaux, l’analyse des données, tu y passeras beaucoup de temps ou le professionnel à qui tu confieras ton projet y passera beaucoup de temps. C’est donc un investissement, au même titre qu’une boutique ou un cabinet.

Es-tu prêt·e à t’occuper de ton site web régulièrement ? Car même si tu confies sa gestion, tu vas devoir prêter attention à ce qui est fait.

Mettre en place un outil de tracking

La valeur d’un site Internet vient de ses visiteurs. Et sur Internet tout peut être tracé ! La mise en ligne d’un site internet doit donc impérativement s’accompagner de la mise en place d’outils dits de « web analytics » qui permettront :

  • de quantifier tes visiteurs (nombre de sessions, nombre de pages vues, temps passé sur le site, temps passé sur une page, etc.) ;
  • d’analyser le comportement de tes visiteurs une fois sur le site (pages les plus visitées, pages les plus désertées, pages d’entrée, pages de sorties, formulaires remplis, ventes réalisées, etc.) ;
  • de comprendre d’où viennent tes visiteurs (moteur de recherches, trafic direct, mails, réseaux sociaux, etc.) ;
  • de quantifier les actions réalisées.

L’outil web analytics le plus reconnu sur le marché est celui de Google appelé Google Analytics. Mais il en existe d’autres (Yandex metrica ou Clicky). Ensuite, l’installer c’est bien, mais encore faut-il savoir analyser les données pour rectifier le tir si besoin.

Es-tu à l’aise avec ces outils de mesure et d'analyse?

Penser au marketing automation

Le marketing automation n’est pas indispensable à toute entreprise, mais il reste dans certains cas bien pratique et efficace s’il est savamment conçu et dosé. Et là tu te dis « ouh là c’est quoi encore ce truc barbare ? ». Sur certaines pages où se trouvent des formulaires, tu y rentres ton email (c’est le cas des newsletters). Cet email est stocké dans une liste. Cette liste est ensuite travaillée, segmentée afin de convertir tes internautes en clients et de les fidéliser.

Penses-tu avoir besoin de ce type d’outil ? Si tu ne sais pas, ce n’est pas grave, on peut en parler de vive voix.

Les professionnels du web ne sont pas là pour s’enrichir sur ton dos

Enfin pas tous. Fais attention, mais travaille avec des pros. Je vois énormément de sites internet qui sont DIY (Do it Yourself) ou créés par des « amis »… qui ne remplissent pas les conditions nécessaires pour ranker. Les développeurs, les Seo, les rédacteurs ont une connaissance pointue du web et des moteurs de recherche. Ce sont ces précieuses connaissances qui te permettront de vivre de ton site web. Un ami avec quelques connaissances et avec les meilleures intentions du monde ne peut rivaliser.

As-tu ces connaissances ? ou du moins as-tu conscience de la somme de compétences qu’il faut avoir pour créer un site internet qui convertit.

Forme-toi au seo

OK tu n’y connais rien en développement web, en architecture, en arborescence, etc. Mais si tu veux disposer d’un peu d’autonomie sur ton site web, forme-toi au Seo, ne serait-ce qu’en rédaction web. Le back-office n’est que le poste de pilotage. Mais le vrai maître à bord c’est le contenu. Et c’est en se basant sur lui que Google va te positionner. Bon pas que, c’est vrai, mais sans contenu, l’étape « j’obtiens des liens vers mon site web » ne va pas être possible.

Es-tu prêt·e à te former à minima ?

Créer un site internet c’est obligatoirement de l'investissement : en temps et en argent

Si tu veux vivre de ton site web, il faudra passer par un professionnel ou des professionnels : créer un site web et le faire vivre, c’est un budget non négligeable.

Les bons développeurs et webmasters sont rares, ils sont chers. Les bons designers, graphistes sont également rares, et donc également chers. Les consultants SEO encore plus et pour devenir un bon professionnel du web, il beaucoup d’expérience, sans compter les outils nécessaires à la création et au suivi de ton site.

Au passage les développeurs SEO sont encore plus rares et c’est mon cas (ben oui fallait que je le dise)

N’oublie pas qu’un site c’est un investissement. Il y aura forcément des frais récurrents à prendre en compte aussi autant les planifier dès le début.

Pense aux coûts récurrents : hébergement, nom de domaine, maintenance (il y a des mises à jour à faire, des bugs à résoudre, des faux pas à rectifier, des pirates…)

Coûts en plus (selon vos nécessités) : abonnement pro à certaines applications (calendly, getresponse, typeform…), publicités Facebook…

Coûts de création : si tu fais appel à un professionnel (webdesigner, graphiste pour le logo ou des images, professionnel du SEO, rédacteur, photographe, etc.)

Essaye de prendre en compte tout cela avant toute création de site car avoir un site web professionnel peut demander un certain investissement dont les non professionnels ne se rendent pas toujours compte, ce qui peut générer quelques surprises.

Alors dernière question combien peux-tu investir pour vivre de ton entreprise et sais-tu combien coûte un site internet ?

À quoi faut-il penser avant de créer son site internet : nos conseils

Moyenne de 5 basée sur 12 votes


1 Commentaires
  • Adrien le 10/05/2019

    Merci pour cette liste pratique ! J’aurais bien voulu l’avoir sous les yeux quand j’ai créé mon site internet.



03 29 43 14 05
Question rapide?